La colonie française de Guinée devient indépendante le 2 octobre 1958 après que le député Sékou Touré a appelé ses compatriotes à voter non au référendum instituant la Communauté française. Le 28 septembre 1958 les possessions françaises d’outre-mer (les colonies) approuvent par référendum leur intégration ou pas dans une Communauté française, préalable à leur indépendance. Tandis qu’en France, les Français ont voté par référendum pour une nouvelle Constitution.
Seule, la Guinée rejette la Communauté. Elle devient ipso facto indépendante. Le général de Gaulle, président de la République française, fait évacuer aussitôt les Français présents sur place et abandonne le nouvel État à son sort. Sékou Touré, premier président de la République démocratique de Guinée.

Charles Dimalty

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici