Les accords d’Oslo (ou accords de Jéricho-Gaza) sont signés à Washington par l’Israélien Shimon Pérès et le Palestinien Mahmoud Abbas, en présence d’Yitzhak Rabin, Premier ministre israélien, de Yasser Arafat, président de l’OLP (Organisation de Libération de la Palestine) et du président américain Bill Clinton.

Par ces accords, qui font suite à deux années de négociations ultra-secrètes à Madrid et Oslo, l’OLP reconnaît le droit d’Israël à l’existence. Il est par ailleurs convenu que l’armée israélienne se retirera en cinq ans de la Cisjordanie et de la bande de Gaza, occupées en 1967, et que l’administration de ces territoires sera confiée à une Autorité palestinienne, en attendant la création d’un véritable État palestinien.

Charles Dimalty

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici