Selon la presse sénégalaise, Pape Bouba Diop est décédé ce dimanche 29 novembre 2020, des suites d’une longue maladie. Il restera à jamais celui qui avait permis au Sénégal de battre l’équipe de France à la Coupe du Monde 2002.

En suivant parfaitement le centre d’El Hadji Diouf un jour de juin 2002, Papa Bouba Diop avait permis au Sénégal de battre à la surprise générale l’équipe de France (0-1), précipitant ainsi la chute des Bleus au Mondial 2002. Premier buteur de l’histoire de son pays en Coupe du Monde, l’ancien milieu de terrain est malheureusement décédé ce dimanche selon plusieurs médias sénégalais. Passé par Lens de 2002 à 2004, celui qui avait 42 ans aurait succombé à une longue maladie qui le touchait depuis plusieurs années. Véritable globe-trotter, le natif de Dakar aura effectué le plus gros de sa carrière en Angleterre où il a notamment joué pour Fulham, Portsmouth ou encore West Ham. 

Charles Dimalty

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici