Sensei Félix Elakoua voit grand pour le Wado Academy en Côte d’Ivoire et en Afrique.

Bientôt, la Confédération africaine de Wado Academy sera portée sur les fonts baptismaux. A la tête de la Fédération-phare en Afrique, l’Ivoirien Sensei Félix Elakoua, Ceinture noire 8e Dan, a levé un pan de voile sur ce projet grandeur nature qui est en gestation. A l’en croire, n’eut été le Covid-19 qui n’épargne aucun secteur d’activité, la Confédération serait déjà mise sur pied. Mais de concert avec ses homologues des autres pays, le Gabon, le Mali, le Cameroun, la Rdc, le Rwanda, le Congo Brazzaville, le Togo, le Burundi…notamment, c’est finalement le 18 février 2021 que l’Assemblée générale constitutive aura finalement lieu à Abidjan. En attendant ce grand rendez-vous, les différentes parties prenantes continuent d’échanger via une plate-forme. Tous les présidents concernés collaborent en étroite collaboration, toujours selon Sensei Félix Elakoua, pour peaufiner à feu doux, la Confédération africaine qui, tout en leur ouvrant des portes pour plus d’opportunités, leur permettrait de «concevoir» des compétitions africaines échelonnées sur toute une saison en tenant compte du calendrier de la Fédération mondiale. Vraisemblablement, le siège de la future Confédération africaine de Wado Academy pourrait être basé à Abidjan.

E.J.K

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici