Le ministre Paulin Claude Danho remet le trophée du vainqueur à Cissé Abdoul Karim, le dernier rempart de l’Asec Mimosas.

L’Asec Mimosas a fait mordre la poussière, 2-0, à l’Africa Sports ce samedi 3 octobre 2020, sur le pré du splendide Stade Olympique d’Ebimpé. Initialement prévu à 17h, c’est finalement à 19h 3 mn que ce match de gala marquant l’inauguration de ce joyau architectural, a finalement débuté. Les deux buts victorieux des Mimos portent la griffe du défenseur Romain Konan Yao. Monté aux avant-postes, il reprend le cuir dégagé par Yelow Reben, le portier de l’Africa Sports, en cette 10e mn. A la grande joie des Actionnaires qui jubilent à juste titre. C’est sur le score de 1-0 à l’actif de l’Asec que la récréation a sonné. Après la période d’oxygénation, c’est dans un stade clairsemé juste après le départ de Alassane Ouattara, que les Jaunes et Noir ont corsé l’addition en seconde mi-temps à la 51e mn. Œuvre du même Konan, une recrue qui demontre ainsi à ses nouveaux dirigeants qu’ils ne se sont pas trompé sur son compte. Quant à l’Africa, c’est une pâle copie qu’elle a rendu durant les 90 mn. D’où cette contre-performance, 2-0, devant le grand rival.
En l’absence de M. Alassane Ouattara qui s’est retiré après le coup d’envoi, c’est Paulin Claude Danho qui a remis un magnifique trophée et une enveloppe à Yann Zébré, le capitaine de l’Asec Mimosas. Les protégés de Me Roger Ouégnin débutent la nouvelle saison du bon pied.

E. J. K

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici