Ce mardi 08 septembre 2020 dans le ciel d’Ostrava en République tchèque à l’occasion de la 59e édition du meeting d’athlétisme dénommé « Golden Spike » ,Arthur Cissé Gué a brillé.

En effet, le sprinteur ivoirien a plané sur la finale du 150 mètres Hommes, une épreuve non-olympique avec un chrono de 15”15. L’Ivoirien a été plus rapide que ses poursuivants directs, le Néerlandais Taymir Burnet arrivé en 2e position avec un temps de 15”34 et le Turc Ramil Guliyev avec un chrono de 15”38. C’est la première victoire du poulain d’Anthony Koffi cette saison. Cissé Gué a fait son premier podium, jeudi 04 septembre 2020 en France où il est monté sur la 2e marche au meeting de Marseille en 10”21. Si Cissé a été bon en République tchèque, ce n’est pas le cas pour sa compatriote Marie-Josée Ta Lou.

Après sa médaille d’or décrochée dans la cité phocéenne, la sprinteuse ivoirienne était annoncée comme la grande favorite de ce meeting d’Ostrava. A l’arrivée, Ta Lou est complètement passée à côté de son sujet en terminant à la 5e place en finale du 150 mètres avec un temps de 169”9. C’est la Néerlandaise, Dafne Schippers qui s’est imposée en 16”56 devant la Suissesse Ajla Del Ponte en 16”74 et sa compatriote Lieke laver en 16’’89.

Serge Kpan

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici