Aka Ouelle, ministre de la Santé

Les Agents dministratifs de la Santé réunis au sein du SYNAAS-CI ont adressé une note de protestation au ministère de la Santé, le 30 avril 2020. Ils dénoncent le mépris dont ils sont victimes. Notamment, ils se plaignent du fait de ne pas être bénéficiaires de matériel de protection contre les infections à covid-19. Ils menacent d’entrer en grève si rien n’est fait. Pour ce faire, la motion a été déposée au service courrier du cabinet du Ministre. Lire la note de protestation.

(Syndicat des Agents Administratifs de la Santé de Côte d’Ivoire) pour le bien être de ses membres déplore leurs situationsc socio-professionnelles et son profond désaccord avec le Cabinet du Ministère de la Santé et de ‘Hygiène Publique sur la gestion et le traitement de ses membres dans ‘exercice de leurs fonctions.

Considérant, les risques liés à l’exercice de nos fonctions. lesquels sont encourus sur nos lieux de travail précisément dans tous les espaces sanitaires, lieux par excellence de propagation de maladies ;

Considérant, l’apparition de nouvelles pandémies. de nouveaux risques auxquels nous sommes confrontés ;

Considérant l’exclusion faite aux Agents Administratifs de la santé dans l’accès aux matériels de protection dans les services, quand ceux-ci sont disponibles;

Considérant, la contamination d’un Agent Administratif dans l’exercice de ses fonctions au CHU de Cocody ;
Camarades Administratifs de la Santé infectés au COVID-19 ;

Considérant le travail des Agents Administratifs dans la lutte contre le COVID 19 ;

Considérant, l’inexistence de la prime de risque sanitaire au profit des Agents Administratifs de la Santé ;

Considérant, l’inexistence d’une base de la répartition de la prime

COVID 19 ;

Considérant, les valeurs des primes structurées par grade chez les emplois médicaux et paramédicaux, tandis que chez les Agents Administratifs tout grade confondu, un montant forfaitaire dérisoire équivalent au 2/3 du montant du grade le plus bas de l’emploi para médical ;

Considérant, les demandes d’audiences infructueuses auprès du

Directeur de Cabinet du Ministère de la Santé ;

Le SYNAAS-CI, après analyse de la situation dénonce le mauvais traitement et le mépris que la Tutelle inflige aux Agents Administratifs exerçant dans ce Ministère ;

Le SYNAAS-CI s’insurge contre cette injustice et exige :

L’octroi d’une prime de risque sanitaire à l’ensemble des Agents

Administratifs de la Santé ;

La révision de la répartition de la prime COVID 19 ;

La prise en charge complète de notre camarade contaminée au

COVID 19 dans l’exercice de ses fonctions ;

La disponibilité et l’accès aux matériels de protection pour les Agents

Administratifs de la Santé.

Le SYNAAS-CI par cette motion de protestation attire l’attention du

Ministère de la santé et de l’Hygiène Publique, à ouvrir une lucarne franche de discussion pour la satisfaction effective de nos revendications.

Fait à Abidjan, le 30 avril 2020.

Secrétaire général

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici