Beugré Yoboué, président de la jeunesse pour Soro

Réactions de la JPS suite à l’interview du président Macron accordée au quotidien Jeune Afrique

Le président de Jeunesse pour Soro ( JPS)et membre de la CMA-GKS, considère ces propos constituent une insulte voire même un manque de considération. Pour non seulement l’élite africaine mais aussi pour toute l’Afrique. La dignité, cette idée fondamentale selon laquelle par la vertu de notre humanité commune, quelle que soit notre origine ou notre apparence, nous demeurons tous égaux. Ainsi, ce qui pourrait être bon pour le peuple français doit l’être également pour le peuple ivoirien. En vous exprimant ainsi monsieur le président Macron, vous bafouez la mémoire d’une centaine de morts dues aux ambitions démesurées de votre filleul de briguer un troisième mandat anticonstitutionnel. Car toute personne a une valeur et toute personne est importante. Le peuple ivoirien mérite d’être traité avec respect et décence. Vous nous donnez l’occasion de croire en notre lutte, soudés autour des valeurs de paix, de pardon et de Réconciliation.

 Nul ne nous imposera une dictature d’où qu’elle vienne, même pas vous monsieur Macron car le peuple ivoirien demeure et restera mobilisé afin d’obtenir la démocratie tant voulue. Comme l’Afrique change, j’appelle le monde à changer son regard sur le continent. Tant d’Africains m’ont dit : nous ne voulons pas d’une simple assistance, nous voulons des échanges commerciaux qui alimenteront le progrès. Nous ne voulons pas de protecteurs, nous voulons des partenaires qui nous aident à renforcer notre capacité de croissance. Nous ne voulons pas de dépendance indigne, nous voulons effectuer nous-mêmes nos choix et déterminer nous-mêmes notre avenir.

Fait à Abidjan le samedi 21 novembre 2020 

Président Beugré Yoboué (JPS).

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici