Soro répond à Ouattara :   «Faut pas faire je vais parler…»

« J’ai lu ce matin qu’il parlait de prison pour le Président Bédié, que le Président Gbagbo devrait rester sage, qu’il ne sera pas amnistié et la perpétuité pour moi. Un président qui ne connaît même pas les lois de son pays. Perpétuité pour moi ? Il n’est pas encore le Roi de France. Bien sûr c’est un imposteur, un menteur qui ne s’en rend même pas compte et qui serait capable de dire que son père c’est Soundiata KÉÏTA et sa mère Soumangourou Kanté. Non seulement il va tomber mais il va bien tomber. Alassane Ouattara m’attendait sur le terrain de l’insurrection. Pourtant je l’ai battu sur le terrain judiciaire et diplomatique. Dites-lui qu’il est nouveau en politique. Sur le terrain politique, nous l’avons battu. Alassane Ouattara m’a lancé un défi. Allez lui dire que non seulement le défi est parvenu à Guillaume SORO qui accepte de le relever, mais aussi que le peuple Senoufo en a pris bonne note. Il n’est pas encore élu pour son mandat indu que déjà il menace de jeter tout le monde en prison. Chers amis c’est moi qui ai dit qu’il n’y aura pas d’élection le 31 octobre, pourquoi c’est vous qui avez peur ? Je vais relever le défi de Alassane Ouattara. Il sera arrêté et jugé. C’est parce qu’il n’a jamais fait la prison qu’il est prompt à parler de prison. Il ira en prison et saura ce qu’est la prison. Moi le petit opposant je l’ai vaincu à l’international, lui le Président au carnet d’adresses prétendument fourni, ce sur les plans judiciaires, diplomatiques et politiques. Kouyaté, je te donne procuration d’écrire tout ce que je vous dis ici. La page Ouattara est tournée. Et il ne sera pas le prochain Président de la République de Côte d’Ivoire. Un Gouvernement d’union nationale sera formé par toute l’opposition sous l’égide de L’ONU et de la Communauté internationale qui nous accompagneront dans l’organisation d’élections justes, transparentes et inclusives. Je ne suis pas obnubilé par le Pouvoir mais par la Côte d’Ivoire. Et je ne peux accepter aujourd’hui ce que je n’ai pas accepté hier. Je me répète donc. Allez dire à OUATTARA que Guillaume SORO dit qu’il n’y aura pas d’élections et il ne sera pas le Président de la République de Côte d’Ivoire le 1er novembre prochain. Il voulait nous diviser mais nous sommes plus que réunis. Alassane Ouattara ne sera pas le prochain Président de la République et mieux, il n’y aura pas d’élection ce 31 Octobre. Y’a eu plus de 70 morts à cause de ce troisième mandat anticonstitutionnel ; il sera jugé », prévient Soro ce samedi 24 octobre 2020.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici