La rumeur est finalement devenue réalité. Après plusieurs hésitations, le Pr Djédjé Mady, député Pdci de Saïoua a décidé de voler de ses propres ailes dans la circonscription des sous-préfectures de Saïoua et Nahio. L’ancien ministre de la Santé sous Houphouët pourtant candidat à la candidature au nom du Pdci à déposé aujourd’hui sa candidature à la Cei sous la bannière de candidat indépendant. Cela, avant même que le comité du choix des candidats composé des membres du Pdci et du FPI dans le cadre de la plate-forme de l’opposition ne dévoile la liste des candidats retenus pour cette élection. Selon plusieurs indiscrétions, le Pr Djédjé Mady aurait eu vent de ce qu’il ne serait pas  le choix de l’opposition dans la circonscription.  «Le Pr Djédjé Mady est un calcique du Pdci. Il connaît tous les rouages de ce parti. Il a donc su qu’il ne serait pas le choix de l’opposition, donc il a décidé de se présenter en indépendant à Saïoua . Visiblement, le candidat qui sera retenu dans cette zone n’est rien d’autre que le jeune Kamé Kamé du FPI. Ce parti a réussi à convaincre le Pdci que Saioua reste son bastion. Et donc c’est le FPI qui pourra être tête de liste là-bas. Djédjé Mady qui traîne un vieux contentieux avec Bédié  a pris ça comme une humiliation. Au départ, le Pr voulait se plier à  la décision de son parti, le Pdci. Mais il faut dire qu’il a été poussé dans cette aventure par son entourage» , explique une source proche du Pr Djédjé Mady. Reste à savoir s’il arrivera à bout d’une coalition Fpi-Pdci à Saïoua. Surtout que Kamé Kamé qui fait partie de la jeune génération de cadres politiques de la région, jouit d’une popularité croissante dans la région.  Sa candidature y est vue comme une justice dans la sous préfecture de Saïoua. Dans tous les villages de la sous préfecture de Saïoua , c’est le seul candidat qui est réclamé. La bataille sera donc épique  à Saïoua.

AMK

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici