Koné Katinan, porte parole de Laurent  Gbagbo et en exil au Ghana depuis 2011, est candidat à la candidature pour les élections législatives à Yopougon. C’est l’information qui émane des réseaux de la Fédération FPI de la commune de  Yopougon.  «Sa candidature a été déposée à la Fédération de Yopougon. Il revient maintenant aux militants et à la direction du parti de décider. C’est tout ce que je peux vous dire» , explique un ponte du FPI dans la commune de Yopougon. Koné Katinan en exil au Ghana, comment va-t-il s’y prendre, surtout qu’il y plusieurs chefs d’accusation qui pèsent contre lui ? Bête noire du régime, Koné Katinan au Ghana, a échappé à plusieurs tentatives d’enlèvements. La semaine dernière à Accra, il avait convoqué en tant que président du FPI en exil, une réunion avec tous les exilés avec pour point à l’ordre, le retour en Côte d’Ivoire. Est-ce dans la mouvance des élections législatives ? L’avenir le dira. Dans la commune de Yopougon, la Fédération FPI compte déjà au total dix dossiers de candidatures pour ces élections législatives. Pourtant, il n’y a que 6 postes à pourvoir.  Et au nombre de ces dossiers, outre  Katinan, il y a aussi celui de Dahi Nestor leader de la jeunesse du FPI, qui est candidat à Yopougon. Fuyant les manigances de sa région d’origine Guiberoua où  le Dr Blé, le médecin personnel du Président Gbagbo à été imposé, Dahi Nestor a jeté son dévolu sur la commune de Yopougon. Sera-t-il dans la course officielle ? «Depuis hier, la Fédération a commencé à délibérer, mais j’avoue que ce n’ est pas facile» , confie une source proche de la Fédération.

AMK

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici