Ce vendredi 10 juillet 2020, les Maliens ont été des centaines de milliers de personnes à se regrouper au monument de l’indépendance de Bamako pour demander  » la démission du Président Ibrahim Boubacar Keita ». Depuis 10 heures, les fidèles de l’imam Mahmoud Dicko, autorité morale du mouvement contestataire, sont arrivés au monument. Vers 13h, des milliers de musulmans ont prié la prière de vendredi au niveau du monument. Ladite prière a été dirigée par l’imam Oumarou Diarra, un des députés « spoliés » par la cour constitutionnelle. À 15 heures, certains des leaders politiques ont fait leur entrée dans la foule.  » IBK dégage« ;  » On veut la démission pure et simple d’IBK et de son regime »;  » On ne veut pas des députés nommés »…sont, entre autres, les slogans des manifestants. Le mot d’ordre du M5-RFP, la Coalition de l’opposition est la démission du Président IBK
La stratégie expliquée aux manifestants: désobéissance civile partout au Mali. Et les manifestants sont très déterminés.

Marcel Dezogno

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici