Désormais libre/Charles Blé Goudé à Paris

Charles Blé Goudé était à Paris jeudi et vendredi pour assister aux obsèques de sa sœur Nathalie Monoko Gnépo décédée le 9 juin dans la capitale française.
« Compte tenu de son caractère privé et strictement familial et pour des raisons évidentes de sécurité, cette visite a été classée confidentielle par les services du Cojep et son cabinet », dit un communiqué signé de Mambo Abé, directeur de la communication du COJEP. Aussi beaucoup d’Ivoiriens et d’Africains qui manifestaient le désir de le voir à cette occasion ont -ils été un peu malheureux. Le parti de l’ancien ministre de la jeunesse et de l’emploi s’excuse pour cette situation indépendante de sa volonté et promet une autre occasion de retrouvailles.
« Le Ministre Charles Blé Goudé et ses services s’organiseront pour réaliser leurs vœux quand la situation sanitaire spécifique à la COVID 19 s’améliorera », souligne Mambo Abé.
« Merci infiniment à tous ceux qui de près ou de loin, l’ont soutenu dans cette difficile épreuve », conclut le communiqué
Ce voyage à Paris constitue la première sortie de l’ancien leader des jeunes patriotes ivoiriens hors de La Haye depuis l’assouplissement des conditions de liberté conditionnelle. Charles Blé Goudé qui était détenu à la CPI a été acquitté le 15 janvier 2019 en même tant que son co-détenu Laurent Gbagbo. Mais les deux hommes étaient gardés en liberté conditionnelle suite à un processus d’appel déclenché par le procureur. Depuis le 28 mai, la chambre d’appel a levé les restrictions les plus contraignantes. Ce qui autorise l’ancien ministre et son mentor à se rendre partout y compris en Côte d’Ivoire où la fièvre de leur retour monte.


Dan Opéli

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici