Ce lundi 13 juillet 2020, dans son communiqué, le Board de l’Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI) a décidé d’accorder son parrainage à Idriss Diallo dans le cadre de l’élection à la présidence de la FIF.

En effet, L’AFI n’accorde pas son soutien au 2è vice-président de son bureau. Ce lundi 13 juillet 2020, comme nous vous l’annoncions, le bureau de l’AFI s’est réuni pour décider du candidat à accompagner pour le 5 septembre 2020. Malgré la pression mise par plusieurs footballeurs locaux en faveur de l’ex capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, la décision a penché en faveur d’Idriss Diallo.

« A la majorité de ses membres, le Board décide d’accorder le parrainage de l’AFI à la liste conduite par Monsieur Yacine Idriss DIALLO », confirme le communiqué de l’AFI. Ce communiqué signé d’Aruna Dindane, Secrétaire Général de l’Association des Footballeurs Ivoiriens, explique que ce choix « rejoint d’ailleurs la recommandation faite par deux tiers des délégués à l’issue de leur réunion du vendredi 10 juillet 2020. De plus, elle est également l’expression de la fidélité à notre action au sein du GX ».

Selon le même communiqué faisant l’historique de cette décision, « c’est à l’unanimité que les cinq membres du Board avaient décidé d’engager l’AFI au sein du GX. Aujourd’hui deux membres ont choisi de poursuivre un nouveau projet. Même si les autres ont essayé, en vain, de les convaincre du contraire, force est de reconnaître qu’ils sont dans leur droit ». Par ailleurs, l’AFI a déploré « la tentative d’instrumentalisation de certains joueurs ».

Notons qu’il ne reste plus que les médecins, seul espoir pour Didier Drogba car sur les cinq Groupements d’intérêt, quatre ont déjà fait leur choix.

Serge Kpan

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici