La France est de retour dans son pré carré, pendant qu’on s’y attendait le moins. L’empire reprend en main le système éducatif de plusieurs pays francophones. Un grand pas en arrière, dans l’Afrique coloniale et post coloniale. Et c’est le confrère parisien, Le Monde Afrique qui donne cette information dans son édition de ce jeudi 11 février 2021 dans un 

article élogieux et intitulé: « Côte d’Ivoire : à Abidjan, la France va former plus de 10 000 enseignants d’Afrique ». «France vient de créer à Abidjan un centre qui doit former en cinq ans plus de 10 000 enseignants de quinze pays d’Afrique subsaharienne francophone, où plus de la moitié des élèves débutent le secondaire sans savoir ni lire ni écrire. Les autorités ivoiriennes ont inauguré la semaine dernière ce Centre de développement professionnel (CDP), saluant « une véritable aubaine ». «Compte tenu de la très grande proximité de nos systèmes scolaires, il nous a semblé important de créer ce CDP », explique Jean-Christophe Deberre, ancien directeur de la Mission laïque française, à l’initiative de ce projet. Il s’agit selon lui d’une « brique de plus dans la coopération entre la France et les pays d’Afrique francophone», se réjouit le journal qui rapporte en plus les propos de Kandia Camara, la ministre ivoirienne de l’Education nationale qui se félicite comme il fallait s’y attendre de ce grand retour de la France dans le système éducatif ivoirien, voire africain. «Ce centre innovant vient à point nommé pour combler des besoins pressants en matière d’ingénierie pédagogique, de formation initiale et de renforcement continu des capacités», jubile Kandia Camara, dans les colonnes du journal. Ce que l’Angleterre n’oserait plus faire aujourd’hui au Nigeria ou au Ghana. 

AMK

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici