Une association regroupant des parents d’élèves de l’enseignement privé laïc de Côte d’Ivoire, le Conseil national des parents d’élèves de l’enseignement privé laïc de Côte d’Ivoire (CNAPEL) entend promouvoir le mérite et la discipline en milieu scolaire. Conformément à cet objectif, le CNAPEL a dévoilé, ce samedi 28 novembre 2020, à Treichville, sa matrice d’actions 2020-2021. Lors d’une réunion dite de rentrée scolaire 2020-2021. En vue de cette campagne de sensibilisation pour promouvoir l’assurance scolaire dans toutes les écoles en Côte d’ IVOIRE. «Nous invitons les fondateurs d’écoles à insérer dans les frais d’inscriptions, les frais de l’assurance scolaire. Que ça soit automatique. Nous allons mener une campagne de sensibilisation dont le lancement est prévu à Daloa le 04 décembre prochain et après ça il y aura une tournée de sensibilisation dans toutes le écoles. L’assurance scolaire a toujours existé. Et c’est d’ailleurs l’élément fondamental dans l’éducation. Un enfant qui se déplace de la maison à l’école, sur le chemin, il y a beaucoup de risques. Donc après l’inscription de l’enfant, prioritairement devait venir l’assurance scolaire», a expliqué Emmanuel Yapi Séka, le président du CNAPEL. 

Énumérant les autres points saillants de la matrice d’actions de son organisation, le président du CNAPEL a cité plusieurs actions dont la sensibilisation des parents à jouer pleinement leur partition dans l’éducation de leurs enfants. «Nous allons travailler sur la sensibilisation des parents d’élèves relativement aux fléaux qui minent le secteur. Nous allons mettre un point d’honneur sur tout ce qui est discipline et rigueur à l’école», a, entre autres fait savoir Emmanuel Yapi.

Avant lui, Mme Augustine Bro, la porte-parole des fondateurs d’établissements scolaires privés a dit l’engagement de ses pairs à œuvrer pour la réussite des élèves de leurs établissements respectifs.

Charles Dimalty 

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici