Selon une décision prise le 25 juin 2020, prise par le Conseil National de Sécurité, les frontières aériennes de la Côte d’Ivoire seront rouvertes le 15 juillet 2020. Dans la perspective de ce retour, le ministère ivoirien des transports a arrêté une série de mesures en plus des mesures barrières en vigueur depuis avril.
Les voyageurs au départ, à l’arrivée et en transit seront désormais soumis au renseignement d’un formulaire de déclaration de déplacement par voie aérienne(DDVA). Ce formulaire est disponible à l’adresse déplacement-aerien.gouv.ci. Le ministre Amadou Koné insiste sur le caractère obligatoire de ce document.
Les passagers au départ ne doivent pas se faire accompagner à l’exception des passagers à mobilité réduite. Ils doivent avoir leur propres stylos et câlins. Ils doivent maîtriser le poids de leurs bagages avant de se rendre à l’aéroport afin d’éviter leur manipulation. Les passagers à l’arrivée ne doivent pas se faire accueillir.
Des mesures sont aussi imposées dans l’avion. Les responsables des structures aéroportuaires et les compagnies aériennes doivent eux aussi respecter un certain nombre d’instructions.
Toutes les frontières ivoiriennes avaient fermées le 22 mars soit 3 semaines après le 1er cas de COVID 19 dans le pays. La réouverture des frontières aériennes est annoncée alors que le nombre des nouveaux cas de contamination au Coronavirus se situe entre 200 et 300 depuis 3 semaines renforçant la peur dans le pays.

Dan Opeli

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici