Sur 15 proches de Soro, en détention depuis décembre 2019, ce sont neuf (9) qui ont été  libérés sous conditions. À savoir, ils sont placés sous contrôle judiciaire, interdits de participer à à des rencontres politiques, de rassemblement et de faire des publications sur les réseaux sociaux. Parmi les libérés figurent trois (3) députés. Ce mercredi 23 septembre 2020, ils ont été mis en liberté sans forme de procès et sans aucune ordonnance. Ils ont été convoqués devant le Régisseur qui leur a notifié leur sortie. 

Ces 9 libérés sont Babou Traoré, Ouattara Marc, Directeur de cabinet de Soro Guillaume, le Député de Tankéssé Yao Soumaïla, Ladji Ouattara, le Député Soro KANIGUI, Karidioula Souleymane, le Professeur Mamadou Djibo Baanè Badikiranè, Koné Tehfour, et le Député Camara Loukimane.

En revanche 6 autres n’ont pas bénéficié de cette mesure. Ce sont le Député de Fresco Alain Lobognon Alain, le Député de Biankouma Kando Soumahoro, le frère cadet de Soro, Simon Soro, Sekongo Félicien, Rigobert Soro et Koné Kamaraté Souleymane dit Soûl To Soûl. Pour rappel, ils ont été arrêtés le 23 décembre 2019 pour présumée atteinte à la sûreté de l’État. 

Charles Dimalty 

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici