Campagne de vaccination contre la Covid-19, top départ le 15 mars 2021. C’est la Une  du confrère Le Patriote proche du pouvoir. Comme on le voit, le gouvernement tient une promesse vieille de plusieurs mois. Dans la lutte contre la Covid-19, le gouvernement avait annoncé une vaste campagne de vaccinations des populations ivoiriennes contre cette pandémie. Une initiative à saluer, seulement que le vaccin annoncé, à savoir le Astra Zeneca pose déjà problème dans plusieurs pays occidentaux oú il a commencé à être administré.  Des médias et pas des moindres en ont fait un large échos.  «À peine démarrée, la campagne de vaccination au sérum d’Astra Zeneca connaît déjà un premier coup d’arrêt. Ces derniers jours, plusieurs hôpitaux de l’ouest de la France ont annoncé avoir temporairement suspendu les injections à la suite de nombreux effets secondaires enregistrés. « Mercredi, nous avons vacciné une cinquantaine de personnes », explique à l’AFP Mélanie Cotigny, chargée de communication de l’hôpital de Saint-Lô (Manche). Le lendemain, « une petite dizaine n’était pas bien, avec des symptômes du type fièvre et nausée» , écrivait le 13 février 2022, sur son site la chaîne française LCI. Et outre la France, l’Afrique du Sud qui subit une autre variante très Violente de la Covid-19 n’a pas manqué de suspendre la campagne de  vaccination avec l’ Astra Zeneca. « L’Afrique du Sud suspend les vaccinations après une étude révélant l’efficacité limitée du vaccin AstraZeneca contre son variant », fait savoir à ce propos Le Figaro. « Après les retards de livraison dans l’Union européenne et les problèmes d’efficacité sur les variants du Covid-19, voici les effets secondaires inattendus du vaccin du laboratoire AstraZeneca. Celui-ci cloue en effet le personnel soignant au lit, avec des symptômes relatifs à l’état grippal. L’Agence du médicament (ANSM), qui a pointé jeudi « des signaux à surveiller« , a relevé 150 effets secondaires chez les personnels de santé qui ont été vaccinés cette semaine avec le sérum, destiné en priorité aux soignants de moins de 65 ans, fait savoir pour sa part la radio Europe 1.Compte tenu de ses problèmes, plusieurs pays européens dont l’Allemagne, la. Pologne se sont approvisionnés chez le rival Russe dont le vaccin Spoutnik est dit plus efficace. Sûrement que le gouvernement ivoirien s’expliquera sur cette affaire. « Le gouvernement dira ce qu’il en est », note une source au ministère de la Santé. 

AMK

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici