À en croire des informations très concordantes, confirmées de sources pénitentiaires, ce sont au moins soixante pensionnaires de la Maison d’arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), qui auraient contracté le virus du Covid-19. Apprend-Audace 24.com, ce mercredi 1er juillet 2020 de sources proches de l’établissement pénitentiaire.

Selon cette source proche du Greffe de la Maca , ce sont en effet plus d’une soixantaine de prisonniers qui seraient infectés par le virus responsable de cette pandémie mondiale. Pis, les conditions de prise en charge des malades atteints de cette pneumonie virale, laissent à désirer et exposent l’établissement à un risque d’explosion des cas si rien n’est fait pour corriger le tir. «La MACA est surpeuplée et chaque jour, ce sont de nouveaux cas qui sont signalés », révèle une source, ajoutant que certains malades auraient atteint le stade ultime, développant ainsi des symptômes telles que la diarrhée accompagnée de sang pour certains, et la toux pour d’autres. Lors de la survenance de la maladie en Côte d’Ivoire en mars dernier, des voix s’étaient élevées pour exiger le désengorgement des milieux carcéraux. En réaction à cet appel et conscient de la menace que constitue la propagation du Covid-19, surtout en milieu carcéral, le président Alassane Ouattara avait le 8 avril 2020, gracié 1004 détenus encourant des peines légères et 1004 autres en fin de peine. Un geste alors salué par l’opposition mais jugé insuffisant par certains acteurs politiques et de la société civile qui avaient plaidé pour que cette mesure soit élargie aux prisonniers militaires et autres leaders d’opinion en détention.

Serge Kpan

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici