WordPress database error: [Table 'sc1ibub2417_wp61.wp_pmxi_imports' doesn't exist]
SELECT options FROM wp_pmxi_imports WHERE id = 0

Jeux olympiques-Taekwondo : Ruth Gbagbi remporte une médaille de bronze - AUDACE24
mardi, janvier 18, 2022
No menu items!
spot_img
AccueilSPORTJeux olympiques-Taekwondo : Ruth Gbagbi remporte une médaille de bronze

Jeux olympiques-Taekwondo : Ruth Gbagbi remporte une médaille de bronze

La Taekwondo in ivoirienne Ruth Gbagbi offre la première médaille à la Côte d’Ivoire

L’histoire des JO Rio 2016 se répète pour Ruth Gbagbi, médaillée de bronze olympique à Rio 2016. Elle a bataillé dur pour conserver son titre ce lundi 26 juillet 2021 au Makuhari Messe Hall A avec 6 points d’écart. Dans la catégorie des moins de 67 kg dames, la taekwondo-in ivoirienne est tombée face à Lauren Williams de la Grande Bretagne qui est sortie victorieuse. Avec un score de 24 points contre 18 pour l’Ivoirienne à l’issue des demi-finales du Taekwondo. Qualifiée d’office pour le combat pour la médaille de bronze prévue à la mi-journée ce même lundi, la protégée de Me Bamba Cheick Daniel, président de la Fédération ivoirienne de Taekwondo (FITKD), a eu les ressources nécessaires pour rééditer l’exploit du Brésil. C’est face à la brésilienne Milena Titoneli qu’elle a…récidivé en s’imposant sur le score de 12-8 au terme d’un combat âprement disputé. Tout le contraire de « son » frère Cissé Cheick Sallah Junior très tôt éliminé ce même lundi 26 juillet 2021.

Lundi noir pour Cissé Cheick Sallah

Cissé Cheick Sallah Junior, médaillé d’or olympique à Rio 2016, a chuté de son trône ce lundi 26 juillet 2021, toujours au Makuhari Messe, à Chiba. Il est tombé en 8e de finale devant le Marocain Achraf Mahboubi. Celui qui a décroché la première médaille d’or de l’histoire de la Côte d’Ivoire a complètement craqué lors de la troisième reprise (10-2). Cissé Cheick Sallah, l’icône du taekwondo africain a été sévèrement vaincu sur la marque de 21-11. « C’est une très grosse déception mais c’est le sport. Il n’y a jamais de défaite, car on apprend toujours des défaites. Il y avait beaucoup de pression. […] Rentrer dans la compétition avec un combat comme celui-là, c’est très difficile à digérer. Il faut maintenant se remettre », se désole-t-il tout en espérant un lendemain meilleur, au micro de notre français, Rfi. Autant dire que c’est un lundi noir pour Cissé Cheick Sallah en qui la nation ivoirienne avait placé beaucoup d’espoir à ces olympiades nippones.

TJB

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments